Conseils d'escalier pour combles

Aménager les combles pour en faire un espace de rangement, de lecture, voire une pièce de vie, peut être intéressant. Pour cela, il faut lui donner un moyen d’accès. Vous avez le choix entre plusieurs types d’escaliers pour comble, allant du plus classique au plus stylé. Cependant, il y a certaines règles à respecter dans le choix d’un escalier pour combles.

Obtenez gratuitement des devis d’installation d’escalier

Comment choisir un escalier pour combles selon les règles ?

Pour vous assurer que votre escalier pour combles soit confortable, il doit répondre à quelques règles fondamentales. Avant tout, vous devez déterminer son emplacement et la taille de trémie. En matière d’emplacement, vous devez prendre en compte certains facteurs et contraintes, à savoir :

  • La situation vis-à-vis de l’inclinaison du toit. Le mieux est d’avoir un dégagement en hauteur d’environ 1,80 m au moins au-dessus de la sortie d’escalier.
  • L’emplacement selon la configuration de vos combles.

Si l’habitat dispose d’un étage, la taille et la position de l’ouverture menant aux combles doivent être en adéquation au prolongement de la cage d’escalier. En outre, si vous utilisez fréquemment vos combles, il est aussi nécessaire de penser au confort d’accès. En d’autres termes, l’escalier doit être facile à monter avec des marches pas trop hautes. L’idéal est d’avoir des marches de 16 cm de hauteur et 32 cm de profondeur.

Comparez plusieurs devis d’installation d’escalier

Quel type d’escalier pour combles choisir ?

Vous avez le choix entre un éventail de possibilités en ce qui concerne le modèle d’escalier pour combles.

L’escalier droit pour combles

L’escalier droit est le modèle le plus classique et le plus facile à réaliser. Certes, il permet un accès direct à un étage en suivant un seul axe telle une échelle. Par rapport aux autres formes d’escalier pour combles, celui-ci nécessite un peu plus d’espace en longueur. Mais si vous cherchez la simplicité et la rapidité, la pose d’un escalier droit est l’idéale. D’autant plus que ce type d’escalier est confortable et souvent moins cher.

L’escalier quart et double-quart pour combles

Ce modèle d’escalier pour combles réduit la taille de la trémie. Le choix variera selon l’encombrement au sol de la pièce sous combles. Si votre maison possède un étage, et de ce fait, un escalier, il est donc naturel de prolonger l’escalier existant en créant un palier. Un escalier quart tournant pourra être posé dans le coin d’une pièce. Ce type d’escalier a la particularité de convenir à des pièces avec moins de longueurs. Cela dit, il occupera plus d’espace au sol.

L’escalier hélicoïdal pour combles

L’escalier hélicoïdal est la solution qui répondra à tous problèmes de choix d’emplacement. En effet, cela s’explique par le fait qu’il n’a pas besoin de murs pour s’appuyer. De plus, il ne demande que très peu de recul. En revanche, dans le cas d’un comble aménagé, vous devez faire attention à la hauteur de plafond au niveau de l’arrivée de l’escalier. Si cette dernière est inférieure à 1,80 m, vous aurez besoin de baisser la tête à chaque fois pour éviter un croisement avec le plafond.

Devis 100 % gratuit d’installation d’escalier

Quelle est la taille de la trémie ?

Pour un escalier hélicoïdal, la trémie doit correspondre à son emprise au sol. Il faut donc prévoir un diamètre de 1,5 m. Pour une volée droite, une ouverture rectangulaire est donc indispensable. Celle-ci sera plus importante par rapport à celle de l’escalier spiral. Vous devez compter une trémie de 2 à 3,5 m de long sur 95 cm de large pour une hauteur sous plafond de 2,5 m. Plus la pente de l’escalier est faible, plus la trémie sera grande. Pour un escalier quart et double-quart, la taille de la trémie est limitée. Elle dépendra de l’encombrement au sol de la pièce sous combles. Si vous n’avez pas assez de place pour installer ces types d’escaliers, vous pouvez toujours opter pour le modèle escamotable. Celui-ci nécessite une trémie de 75 cm x 1,5 m.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *