Le point sur l'isolation par l'extérieur et les combles habitables

Si vous préconisez de transformer vos combles afin d’obtenir une authentique pièce habitable, sachez qu’il existe différentes techniques et normes à suivre pour sa réalisation. En effet, ce changement constitue un véritable chantier, mais implique aussi des moyens financiers considérables. Dans cet article, vous allez découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet.

Gratuit et sans engagement : devis pour vos travaux d’isolation

Comment isoler des combles aménageables ?

Il est tout à fait possible d’aménager ses combles et de l’isoler par la même occasion. Pour cela, il faut commencer par l’isolation du toit qui représente environ 30 % des déperditions thermiques d’un foyer. Ensuite, il convient d’isoler chaque paroi des combles afin d’éliminer au maximum l’interactivité acoustique et thermique vers l’extérieur. Quels que soient les matériaux isolants utilisés pour l’isolation, leur résistance doit atteindre la valeur thermique minimum qui est de 7 m². K/W selon la norme.

Demandez des devis pour vos travaux d’isolation

Les différentes techniques d’isolation de combles

En matière d’isolation de combles, découvrez ci-après les trois techniques les plus répandues.

Le sarking

Appelé également isolation continue, ce type de procédé consiste à isoler la toiture par l’extérieur avec des panneaux de bois isolants. Tout d’abord, retirez la totalité de la couverture pour laisser la charpente à découvert. Installez ensuite plusieurs couches de panneaux isolants en bois. Après, sous la charpente, mettez encore d’autres couches de ces mêmes panneaux pour renforcer les premières. Couvrez-les de chevrons, de contre-chevrons et de liteaux pour optimiser l’isolation thermique et acoustique au maximum. Après avoir mis ces couches d’isolants, vous pouvez remettre la couverture. Cette technique est la plus plébiscitée en matière d’isolation extérieure.

L’isolation par caisson chevronné

Il s’agit de panneaux isolants moyennement épais collés en plusieurs couches et installés directement sur la toiture. Ce procédé offre une qualité d’isolation excellente. De ce fait, les caissons seront visibles sous le comble. Ils vont servir de plafond, c’est pourquoi il serait préférable de les personnaliser pour obtenir un bon visuel.

Les caissons en sandwich

Comme son nom l’indique, cette technique utilise la superposition de caissons chevronnés. Ces derniers permettent une excellente compression des points thermiques.

100 % gratuit : devis pour vos travaux d’isolation

Isolation par l’extérieur de combles habitables

Cette méthode nécessite un budget plus conséquent, mais offre un excellent confort thermique. Avec les travaux réalisés totalement à l’extérieur, vous serez dispensé des techniciens qui font le va-et-vient dans votre espace privé. Voyons dans la suite de ce paragraphe les points positifs et négatifs de l’isolation des combles habitables.

L’isolation des combles par l’extérieur présente de nombreux avantages, à savoir :

  • Une réduction considérable des déperditions thermiques,
  • Une isolation acoustique optimale,
  • Les travaux ne nécessitent pas le déplacement des meubles puisqu’ils sont faits à l’extérieur de la maison.
  • Ne réduit ni la hauteur ni la surface habitable des combles.
  • Une bonne qualité visuelle, surtout si celui-ci est personnalisé.

L’inconvénient de ces types d’installations s’apparente souvent à leur prix onéreux. L’enlèvement de la couverture déjà en place peut également occasionner une gêne pour certains, sauf s’il s’agit d’une rénovation de celle-ci. Les panneaux installés vont impacter sur la luminosité de la pièce en plus sombre.

Obtenez gratuitement des devis pour vos travaux d’isolation

Coût de l’isolation des combles par l’extérieur

Le prix moyen de l’isolation des combles par l’extérieur dépend de la disposition de votre toiture. Les prix fournis ci-après concernent le coût de l’installation des matériaux isolants et les prestations des techniciens. Pour une toiture inclinée, le prix moyen au m² est de 80 à 200 euros. Quant à une toiture plate, le coût moyen se situe entre 80 à 120 euros.

Ces fourchettes de prix sont juste fournies à titre informatif et sont non exhaustives. Pour obtenir plus de détails sur la surface à couvrir et les matériaux de votre choix, demandez des devis gratuits en renseignant le formulaire en fonction de vos besoins.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *