Pose de faux plafond dans les combles

Pour cacher les câbles et les canalisations, pour l’isolation ou pour l’esthétisme, nombreuses sont les raisons qui poussent les gens à installer un faux plafond dans le grenier. Mais savez-vous quels sont les types de faux plafonds dans les combles ? Comment procéder à leur pose ? Quel budget faut-il préparer pour les travaux ? Cet article vous livre les réponses sur le faux plafond dans les combles.
Tous les devis d’artisans pour la pose d’un faux plafond dans vos combles

Poser un faux plafond dans le grenier : quel intérêt ?

Si la poutre apparente peut donner du charme à l’intérieur de la maison, la présence des câbles et canalisations sous la toiture donne l’effet contraire. Ainsi, la pose d’un faux plafond dans les combles peut être nécessaire pour plusieurs raisons.

Qu’est-ce que le faux plafond ?

Le faux plafond est un revêtement qui permet de rabaisser le plafond, le rafraîchir, camoufler les défauts ou l’isoler. Le faux plafond s’ajoute au plafond existant sans dépendre du plancher supérieur.

Le faux plafond peut être en bois, en plâtre ou en d’autres matériaux. Il est aussi possible d’utiliser de la toile, du PVC et du placo. La pose de faux plafond est très utilisée lors des travaux de rénovation énergétique pour améliorer les performances thermiques d’un logement. Mais son installation peut aussi avoir lieu pendant une construction.

Quels types de faux plafonds existent pour les combles ?

Il en existe deux types : le faux plafond suspendu et le faux plafond tendu.

  • Le faux plafond tendu : de plus en plus populaire, le faux plafond tendu est surtout utilisé en rénovation. C’est l’une des meilleures solutions pour cacher les défauts d’un plafond abîmé. Toutefois, cette technique récente est plus difficile à réaliser. Elle consiste à tendre un revêtement de type PVC de manière à ce qu’il ne présente aucune aspérité.
  • Le faux plafond suspendu : c’est la technique la plus prisée, surtout dans les nouvelles maisons, car elle est facile à réaliser. Mais elle peut aussi être mise en place pendant une rénovation. Le faux plafond suspendu est composé de l’ossature et du plafond.

Avantages des faux plafonds

Le faux plafond présente plusieurs avantages et la liste suivante n’est pas exhaustive :

  • C’est un atout décoratif : il s’agit d’une solution qui permet d’améliorer l’esthétique de votre intérieur. Il peut intégrer les spots lumineux, cacher votre vieux plafond, les canalisations et les câbles et peut embellir la pièce.
  • Il renforce l’isolation : c’est un atout pour votre isolation thermique et phonique. Adieu les déperditions de chaleur et les nuisances sonores.
  • Il est facile à installer : si la pose est effectuée par un professionnel, les travaux se feront plus rapidement et seront soignés pour que le résultat corresponde à vos attentes.

La pose d’un faux plafond dans les combles

La pose d’un faux plafond peut être effectuée par des amateurs en bricolage qui disposent du temps devant eux. Mais le mieux est de faire appel à un professionnel, surtout pour la technique du faux plafond tendu. Un professionnel saura réaliser les travaux plus rapidement. Il possède également le matériel et le savoir-faire nécessaires que cela soit pour la pose d’un plafond tendu que celle d’un plafond suspendu. En outre, il peut vous conseiller sur le type de faux plafond qui correspond à votre maison et assurer en plus la fourniture des matériaux.

Le professionnel évitera les récurrentes erreurs des bricoleurs amateurs comme :

  • L’oubli des traitements des lambris contre les moisissures et les insectes,
  • Le choix d’isolant lourd qui peut déformer le faux plafond,
  • Le collage des plaques qui nécessite la destruction du plénum pour y accéder.

Tous les devis d’artisans pour la pose d’un faux plafond dans vos combles

Quel est le prix de pose d’un faux-plafond ?

Le prix du faux plafond dépend avant tout de la technique utilisée. Le faux plafond suspendu est moins onéreux, car il est plus facile à mettre en œuvre. Trouvez des indicatifs de prix dans ce tableau :

Type de faux plafondPrix des fournituresPrix de la pose et des fournitures
Faux plafond tenduEntre 15 € à 70 € le m²50 € à 90 € le m²
Faux plafond suspenduEntre 6 € à 10 € le m²Environ 40 € à 80 € le m²

Les prix donnés dans ce tableau peuvent varier en fonction :

  • Des matériaux utilisés,
  • De la technique choisie,
  • Des travaux à effectuer, par exemple dépose de l’ancien faux plafond,
  • Du coût de la main-d’œuvre.

Aussi, il serait mieux de demander plusieurs devis et de les comparer afin d’avoir une estimation plus précise du budget à préparer.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *