Comment faire un plancher dans les combles ?

Avant de commencer la pose d’un parquet pour combles, vous devez réaliser une étude de faisabilité. Sinon, vous allez perdre votre temps et votre argent. Ainsi, vous devez vous poser les questions suivantes : pouvez-vous accéder à vos combles et sont-ils aménageables ? Demandez-vous s’il existe des contraintes techniques et si oui, lesquelles. Puis, qu’en est-il de l’isolation ? C’est uniquement après avoir répondu à ces questions que vous pouvez procéder aux travaux.

Obtenez gratuitement des devis de pose de plancher

Acclimatez vos combles perdus

Avant d’entamer les travaux relatifs à la pose d’un parquet, vous aurez besoin d’aérer les combles. Cette opération est obligatoire dans le cas où le bois se contracte à cause de la variation de température. De ce fait, vous devez ouvrir les fenêtres existantes pour faire entrer l’air ou l’acclimater en cas de besoin. Une fois que c’est fait, vous devriez commencer à poser les bases.

Et dans les cas de la réalisation de plancher pour combles, ce sont les lambourdes et les solives qui doivent être posées en premier. Les solives doivent être disposées avec un écartement maximum de 40 cm, sinon il est obligatoire de les renforcer par les lambourdes. Ces deux paramètres permettent de faire un plancher dans les combles.

Gratuit et sans engagement : devis de pose de plancher

Poser le plancher dans les combles

Il est maintenant temps de voir comment faire un plancher dans les combles. Quand les bases sont fixées, vous pouvez commencer à placer le parquet comble. A contrario de la pose du plancher classique, celle des combles doit commencer par le centre de la pièce, et ce, parce que les combles perdus ou aménageables ne sont pas homogènes. Comme vous le pressentez, vous pouvez continuer la pose du parquet vers la gauche ou vers la droite.

Ensuite, veillez à toujours laisser un peu d’espace entre le mur ainsi que la dernière planche, même s’il s’agit uniquement de quelques millimètres, afin de favoriser l’aération, mais aussi pour éviter l’humidité. N’hésitez pas à dissimuler ce petit espace à l’aide d’une contre plinthe. Et pour faire office de pont thermique, appliquez de la laine de roche entre les solives et les lambourdes.

À l’aide d’un marteau et d’une cale à bois, veuillez disposer les lames en emboîtant la languette de la planche avec la rainure de la suivante. Enfin, découpez la dernière planche à l’aide d’une scie circulaire et attendez deux semaines avant de le polir.

Recevez des devis gratuits de pose de plancher

Pour quel type de plancher pour combles opter ?

Il existe trois types de planchers avec lesquels vous pouvez emménager vos combles. Nous vous les présentons afin que vous puissiez faire votre choix.

Le plancher OSB

C’est le type de plancher le plus adapté aux combles, car il est solide et résistant. D’ailleurs, il ne se fait pas attaquer par les insectes xylophages et vieillit bien. Grâce aux rainures irrégulières qu’ils disposent, il saura habiller dignement votre grenier. Son atout reste sa performance phonique et thermique.

Le plancher en bois massif

Quoi de plus chaleureux que le bois massif comme plancher ? Même si son coût est assez élevé, c’est le revêtement de sol par excellence. Il est résistant et facile à entretenir. De plus, il est facile à poser et est un excellent isolant thermique.

Le plancher souple

Le plancher souple est la dernière alternative de revêtement de sol. Tel est le cas du lino ou de la moquette. En effet, c’est même la meilleure solution, car ni l’un ni l’autre n’est lourd. Très abordables, ils sont aussi très doux pour les pieds et faciles à entretenir. Petit conseil : préférez-les en format dalles.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *