Comment isoler des combles avec de la laine de verre ?

L’hiver approche et vous aimerez améliorer la performance thermique de votre maison ? Votre choix s’est penché sur la laine de verre qui présente un excellent rapport qualité/prix ? Cherchez-vous à éviter l’intervention d’un professionnel en le faisant vous-même ? Pour cela, cet article va vous aider à bien mener votre projet. Pour une bonne isolation à la laine de verre comble perdu, ci-après les étapes à suivre.

Obtenez des devis gratuits d’isolation de combles

Les matériels nécessaires pour une isolation des combles à la laine de verre

Avant de commencer les travaux, il est important de prendre des précautions, d’autant plus que la laine de verre est un isolant irritant pour la peau et la voie respiratoire. Il est donc impératif que vous portiez une combinaison de peinture, des lunettes de protection, une paire de gants et un masque pour votre bien-être. Après cela, nous allons commencer l’isolation à la laine de verre comble perdu par le regroupement des matériels nécessaires.

L’isolation à la laine de verre ne nécessite pas vraiment d’outils particuliers. À part les équipements de protection précédemment énumérés, vous aurez besoin de :

  • Un mètre pour mesurer les découpes,
  • Un couteau à laine de verre,
  • Un cutter,
  • Un pistolet à cartouche de colle prêt à servir.

Avec seulement ces outils, vous êtes prêt à devenir un maître en matière d’isolation combles avec laine de verre.

Plusieurs devis gratuits d’isolation de combles

Laine de verre comble perdu : les différentes étapes de la pose

Comme tous les travaux d’aménagement, il est nécessaire de commencer par l’étape de nettoyage, notamment au niveau du bas des murs et du plancher. Il existe deux cas de figure auxquels vous aurez à faire face dans la pose d’un isolant pour les combles.

Cas possibles quant à la disposition de la laine de verre

Le premier cas est que vous disposez d’assez de place entre le bas de la solive et le plafond. Il vous suffit de glisser subtilement le rouleau de laine de verre entre cet espace sans avoir à le tasser. Avec ce genre d’opération, le plus difficile est l’isolation combles perdus épaisseur laine de verre. En effet, c’est vraiment compliqué de déterminer l’épaisseur de la laine de verre dans un espace isolé tel que les combles. De plus, il y a des obstacles à contourner comme les fils électriques et les suspentes.

L’autre cas est qu’il n’y a presque pas d’espace entre les solives et le plafond. La technique serait alors de poser la laine de verre morceau par morceau. Et pour éviter les ponts thermiques, augmentez la découpe de 1 cm. D’un côté, si l’accès est pratiquement impossible, vous pouvez toujours utiliser la méthode d’isolation combles perdus laine de verre soufflée. C’est la seule façon de procéder.

Pose de la membrane d’étanchéité

La pose de la membrane d’étanchéité est une option, donc vous avez le choix. Toutefois, il est conseillé de la faire pour que la performance thermique soit optimale. De plus, la pose est assez rudimentaire vu que la membrane se place directement sur le plancher. Pour qu’elle soit vraiment étanche, vous allez utiliser de l’adhésif prévu à cet effet et de la colle pour les angles.

Pose des rouleaux de laine de verre

Une fois que la membrane est bien fixée au plancher, il ne vous reste plus qu’à dérouler la laine de verre. Assurez-vous que les rouleaux sont collés les uns contre les autres et qu’ils soient bien appliqués aux murs. C’est de cette manière que vous allez procéder pour une isolation combles perdus laine de verre.

Gratuit et sans engagement : devis d’isolation des combles

Le prix d’une isolation des combles perdus avec de la laine de verre

L’isolation en laine de verre ne nécessite pas d’important budget. En tenant compte de l’outillage et des équipements, vous pouvez réussir votre projet avec seulement quelques soixantaines d’euros. Le prix pourrait également varier en fonction du type d’isolant. Quelle laine de verre pour isoler combles perdus ? La réponse à cette question est probablement aux dépens de vos moyens. De plus, il y a des facteurs à prendre en compte tels que son épaisseur ou l’espace à couvrir par exemple.

Toutefois, pour vous donner une idée du prix de l’isolant, une laine de verre d’une épaisseur de 200 mm est à 6 € le m². Le prix est inchangé si vous comptez faire le travail vous-même. Par contre, si vous faites appel à un professionnel, le coût peut monter jusqu’à 30 € le m², mais cette fois-ci avec une subvention de l’État à l’appui.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *