Tout savoir sur l'isolation de combles par flocage

Plusieurs techniques existent pour isoler les combles, dont l’isolation par flocage. L’isolation des combles par flocage s’avère efficace pour éliminer les ponts thermiques et limiter les pertes de chaleur. D’ailleurs, le matériau utilisé pour le flocage en isolation est imputrescible et résistant aux rongeurs. L’isolation par flocage des combles est toutefois une opération très technique qui requiert l’intervention d’un professionnel.

Recevez gratuitement des devis d’isolation de combles

En quoi consiste l’isolation des combles par flocage ?

Vous avez le choix entre différentes méthodes pour isoler les combles perdus. Vous pouvez procéder par soufflage, par déroulage, par épandage ou par flocage. Ce dernier est la technique qui nous intéresse. L’isolation par flocage est une technique qui consiste à projeter de la laine minérale, de la laine végétale ou de l’ouate de cellulose sur la surface à traiter. Ces matériaux prennent la forme de pâte grâce à l’ajout de liant et s’appliquent au moyen d’un pistolet. C’est l’usage de liant qui différencie la méthode par flocage de la méthode par soufflage. En effet, les fibres isolantes s’assemblent entre elles pour former des flocons. Une fois les travaux terminés, vous devez laisser sécher pendant un bon moment. Le temps de séchage peut aller d’une à deux semaines.

Vous devez savoir que l’isolation des combles par flocage est assez complexe et sa mise en œuvre n’est pas donnée à tout le monde. Ne vous lancez donc pas dans ce genre de travaux sans les compétences et les matériels nécessaires. Il est même préférable de confier le chantier à un professionnel pour une parfaite mise en œuvre.

Devis 100 % gratuits d’isolation de combles

Les avantages et les inconvénients de l’isolation de combles par flocage

Sachez que cette technique d’isolation offre de nombreux atouts, mais elle présente aussi quelques inconvénients.

Une technique d’isolation rapide et efficace

L’isolation des combles par flocage a l’avantage d’être à la fois rapide et efficace. Elle est, certes, très efficace pour supprimer les ponts thermiques au niveau de vos combles perdus. C’est l’une des techniques qui offre une meilleure résistance thermique. Il suffit de pulvériser le matériau isolant à l’aide d’un pistolet. En une demi-journée, vous aurez fini d’isoler vos combles par flocage.

Une parfaite résistance au feu

Cette technique d’isolation est également réputée pour apporter une excellente résistance au feu. Effectivement, en cas d’incendie, elle contribue à freiner la propagation des flammes, car les matériaux utilisés sont inflammables. De plus, elle ne laisse pas échapper la moindre fumée toxique.

Complexe à enlever et très imperméable

L’un des inconvénients de l’isolation par flocage réside dans le fait qu’elle est difficile à retirer. Le jour où vous devrez rénover l’isolation de vos combles, vous aurez du mal à enlever les matériaux, car ils seront collés aux parois à cause du liant. Le flocage en isolation est aussi très imperméable. Cela peut être un atout à première vue, puisqu’il ne laisse passer ni l’eau ni l’air. Par contre, cela peut devenir un problème au cas où l’humidité intérieure ne parvient pas à s’évacuer. Ainsi, vous serez contraint d’investir dans un système de ventilation performant.

Gratuit et sans engagement : devis d’isolation des combles

Quel isolant choisir pour une isolation par flocage ?

Vous avez le choix entre différents types de matériaux isolants, dont :

  • La laine de verre ou la laine de roche : disponibles sous forme de flocon, ces isolants sont les plus courants pour ce type d’isolation. Ils sont à la fois efficaces et résistants au feu.
  • La laine de laitier : c’est un matériau composé de résidus de l’industrie sidérurgique. Il est insensible à une forte température et aux rongeurs.
  • La laine de coton : elle a l’avantage de résister à l’humidité et aux parasites.
  • L’ouate de cellulose : un excellent isolant thermique, mais moyennement résistant au feu en raison de son caractère organique.

Quel que soit l’isolant choisi, il sera mélangé à un liant à base d’eau et d’agents anti-poussière. Vous pouvez demander conseil à l’artisan dans le choix de l’isolant adapté.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *