Conseils pour avoir une terrasse tropézienne

Contrairement aux idées reçues, les combles perdus sont des espaces qui peuvent être aménagés soit en chambre, en dressing ou en terrasse de toit. Retrouvez dans cet article des conseils pour vous aider à créer une terrasse tropézienne.

Devis 100 % gratuit d’aménagement de combles

Quelques points à savoir lors de l’aménagement des combles en terrasse

Il faut savoir que vos combles perdus, aménagés en terrasse seront en contact direct avec les aléas météorologiques, d’où la nécessité d’assurer leur parfaite étanchéité. L’étanchéité est un critère essentiel, car elle peut mettre en péril la sécurité de l’étage en dessous. Pour rendre étanche votre terrasse de toit, optez pour un revêtement de sol bitumé, sans oublier d’associer avec un drainage des eaux. Par ailleurs, prévoyez des trous pour évacuer les eaux de pluie et autres.

Un autre point qu’il ne faut pas négliger est aussi la sécurité. Il va de soi que vous allez passer un grand nombre de temps sur votre terrasse que cela soit en famille ou entre amis. Il est donc essentiel d’assurer votre sécurité en installant un garde-corps sur votre terrasse et dont la hauteur fera un mètre au minimum. Deux autres solutions sont aussi disponibles : l’installation d’un muret ou d’une paroi en verre securit. Si vous avez des enfants, faites installer un barreaudage avec des intervalles de 11 cm au maximum. Cela empêchera les tout petits d’y mettre leur tête.

Demandez des devis gratuits d’aménagement de combles

Terrasse tropézienne : une idée d’aménagement profitable

La construction d’une terrasse tropézienne consiste à occuper les combles perdus avec une partie de la toiture. C’est simple et très avantageux du fait qu’elle se trouve en hauteur et offre une vue dégagée. Cet aménagement permet aussi de pouvoir profiter des rayons de soleil tout en restant à l’abri du vent. Aussi, créer une terrasse tropézienne permet de valoriser les combles perdus. Effectivement, ces derniers ne sont pas pratiques, vu qu’ils sont trop bas. Et même s’ils sont bien aménagés, les risques de se cogner la tête restent toujours élevés.

Vos devis gratuits d’aménagement de combles

Comment créer une terrasse tropézienne ?

En quelques lignes, voici les étapes à suivre pour passer de l’abstrait au concret et mettre en relief votre terrasse de toit. Le tout, en passant par les démarches administratives au plus gros œuvre.

Les démarches administratives à remplir

Afin de pouvoir construire votre terrasse tropézienne, il convient d’abord de consulter votre mairie pour savoir si ce projet est compatible avec le plan d’urbanisme existant. Si c’est le cas, il faut maintenant demander un permis de construire. Mais avant, il est nécessaire d’obtenir l’accord de la copropriété et l’avis d’une entreprise de construction. En effet, seule cette dernière sera apte à déterminer la possibilité ou non de la création d’une terrasse tropézienne. Celle-ci devra vérifier que sa pose ne compromettra en aucun cas la solidité de l’immeuble ou de la maison.

Quels sont les gros œuvres à entreprendre ?

Ainsi, la création d’une terrasse tropézienne ou terrasse de toiture nécessite de grands travaux. Par conséquent, il est toujours conseillé de faire appel à une entreprise spécialisée pour réaliser les gros œuvres. Ces derniers comprennent le retrait de la toiture, la création du plancher et la mise en place de son étanchéité. Dans la plupart des cas, il est également possible d’assurer une modification de la charpente.

Quelles sont les étapes à suivre pour les travaux d’une terrasse tropézienne ?

Voici les étapes à suivre pour aménager vos combles perdus en terrasse tropézienne :

  • Créez un escalier interne pour pouvoir accéder aux combles.
  • Consolidez le plancher, c’est-à-dire demandez à l’artisan de mettre en place une dalle de compression ferraille.
  • Protégez le plancher avec une série de revêtements pour isoler le plancher ainsi qu’assurer son étanchéité.
  • Retirez la toiture.
  • Découpez la charpente sur la zone souhaitée, puis la remettre.
  • Personnalisez, en vous occupant de l’isolation du mur, mais aussi du revêtement du sol. Le bois n’est pas conseillé si vous habitez en bord de mer, car ce matériau demandera un entretien assez particulier. Optez plutôt pour le carrelage.
  • Pour finaliser votre terrasse tropézienne, optez pour une fermeture en baie vitrée ou une porte-fenêtre.

Voilà, vous avez maintenant tous les ingrédients en main pour concrétiser votre projet de terrasse tropézienne.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *