Quel budget pour une toiture végétalisée ?

Une toiture végétalisée constitue une excellente alternative au toit classique. Le prix d’une toiture végétalisée varie notamment en fonction du type. En effet, on trouve la toiture végétalisée extensive dont le prix au m² est moins élevé que celui de la toiture végétalisée intensive. D’autres facteurs, comme le type de végétaux, font également fluctuer le prix au m² d’une toiture végétalisée.

Réclamez des devis gratuits de pose de toiture végétalisée

De quoi dépend le prix d’une toiture végétalisée ?

Une toiture végétalisée offre de nombreux avantages comme une parfaite isolation thermique, un esthétisme exceptionnel et un caractère écologique. Le seul petit bémol concerne le prix. En effet, une installation complète reste très chère et hors de portée des revenus modestes. Le coût d’une toiture végétalisée varie du simple au double en fonction de plusieurs éléments. Hormis la complexité du chantier, sa réalisation exige le respect des normes applicables.

Parmi les facteurs de prix à prendre en compte lors de l’établissement de devis, on peut citer :

  • Le type de toiture végétalisée : le prix diffère certes d’un modèle à un autre. On trouve la toiture végétalisée intensive, semi-intensive et extensive. Il existe aussi une différence de prix importante entre la toiture végétalisée extensive et intensive.
  • La surface du toit : plus la surface à couvrir est grande, plus le prix sera élevé.
  • Les matériaux utilisés pour les différentes couches isolantes.
  • Les plantes et la végétation choisies.
  • La main-d’œuvre : plus les travaux sont complexes, plus le coût de main-d’œuvre augmente.

100 % gratuit : devis de pose de toiture végétalisée

Les différents types de toiture végétalisée

Vous avez le choix entre trois principaux types de toitures végétalisées. Si cela vous intéresse, la toiture en ardoise synthétique aussi a ses avantages.

La toiture végétalisée intensive

Il s’agit d’un type de toiture végétalisée qui requiert une installation effectuée par un professionnel. Celui-ci nécessite un support assez résistant afin de supporter le poids des plantes et des végétaux. Ce type de toit végétalisé propose une épaisseur de 1 à 2 mètres pouvant recevoir des arbres de petite taille. Le besoin d’une véritable expertise et d’un entretien rigoureux de ce type de toit fait grimper le prix de celui-ci.

La toiture végétalisée semi-intensive

Dans le cas d’une toiture végétalisée semi-intensive, on utilise des substrats à la place de la terre d’une épaisseur de 15 cm environ. Elle reçoit une plus faible variété de végétaux avec la présence d’un arrosage automatique. Son poids ne doit pas excéder les 350 kg/m². Le prix de ce type de toit végétalisé est un peu plus bas que celui d’une toiture végétalisée intensive.

La toiture végétalisée extensive

C’est le modèle le plus utilisé, car il a l’avantage d’être plus léger avec un poids entre 60 et 150 kg au m². En effet, il demande moins de 15 cm d’épaisseur de terre. De plus, il se compose de plantes qui n’ont besoin d’aucun arrosage, notamment des plantes légères qui ne dépassent pas les 25 cm. Il nécessite donc peu d’entretien. Les travaux pour un toit végétalisé extensif sont également plus simples à réaliser. Ce qui le rend moins cher que la toiture végétalisée intensive.

Plusieurs devis professionnels de pose de toiture végétalisée

Prix d’une toiture végétalisée

Le tableau ci-dessous vous montre un exemple de prix au m² d’une toiture végétalisée selon le type et les éléments qui la composent.

Type de toiture végétaliséePrix moyen
Toiture végétalisée intensiveEntre 120 euros et 300 euros le m²
Toiture végétalisée semi-intensiveEntre 100 euros et 300 euros le m²
Toiture végétalisée extensiveEntre 45 euros et 100 euros le m²
Éléments du toit végétaliséPrix moyen
VégétauxEntre 15 euros et 75 euros le m²
ÉtanchéitéEntre 50 euros et 150 euros le m²
InstallationEntre 50 euros et 200 euros le m²

Le prix d’une toiture végétalisée au m² inclut des éléments susceptibles de le faire varier. Outre l’installation du toit végétalisé lui-même, il faut aussi considérer les travaux d’étanchéité, les travaux de renforcement du toit si nécessaire.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *