Isoler le plancher des combles

L’isolation des combles à la laine de verre est l’une des pratiques les plus courantes. Il faut dire qu’un isolant à la laine de verre est à la fois efficace et peu coûteux, ce qui le rend très apprécié pour isoler un grenier. Il existe différentes méthodes pour isoler des combles à la laine de verre.  Mais comment se pose la laine de verre dans les combles ? Et quels sont les avantages d’une isolation du grenier à la laine de verre ? Examinons cela plus en détail…

L’intérêt de la pose de la laine de verre dans les combles

La laine de verre fait partie des isolants préférés des Français en matière d’isolation des combles. La popularité de la laine de verre pour isoler un grenier n’est d’ailleurs pas un hasard, car ce matériau isolant est particulièrement apprécié par les professionnels de l’isolation.

En effet, la laine de verre isolante redouble d’avantages :

  • C’est un excellent isolant, à la fois thermique et phonique.
  • La laine de verre résiste au temps, car elle est imputrescible. L’état de la laine de verre peut rester intact pour plusieurs dizaines d’années (si elle est posée dans un environnement étanche).
  • Elle résiste bien aux flammes. En cas d’incendie, elle ne dégage pas de fumées toxiques, contrairement à certains isolants synthétiques.
  • Elle est facile à mettre en œuvre, et existe en différents conditionnements (rouleau, vrac, plaques d’isolation).
  • Elle affiche un excellent rapport qualité/prix, ce qui est son avantage principal.

Néanmoins, si la laine de verre affiche de tels avantages, sachez qu’elle peut provoquer des irritations cutanées lors de sa pose. Il faut donc porter une tenue de protection, un masque et des gants lorsque vous la manipulez. Vous devez également bien la protéger de l’humidité, car l’eau est l’un de ses ennemis.

À savoir : un défaut d’étanchéité de la toiture peut clairement endommage une isolation à la laine de verre. Soyez donc particulièrement attentif en cas de toiture ancienne ou abîmée.

Isolation des combles à la laine de verre

La laine de verre est fabriquée à basse de sable fondu et de tissage industriel. Cet excellent isolant thermique peut être posé dans différents endroits, dont les combles et le grenier. Deux techniques sont possibles pour la pose de la laine de verre :

  • le soufflage de laine de verre en vrac,
  • Le déroulage de rouleaux de laine de verre (au choix sur le plancher des combles, ou entre les rampants de la charpente).

Examinons chacun de ces procédés d’isolation des combles.

Isoler le plancher des combles avec la laine de verre

Il existe deux façons d’isoler le plancher d’un comble perdu avec la laine de verre. Selon l’accessibilité du comble, vous pouvez choisir entre le soufflage de laine de verre en vrac et le déroulage de rouleaux de laine de verre.

  • Souffler de la laine de verre en vrac dans le comble perdu : cette technique est rapide à mettre en œuvre si le comble n’est pas accessible. Elle permet d’isoler les moindres recoins du comble grâce aux flocons de laine de verre et à une machine spécialisée.
  • Poser des rouleaux de laine de verre sur le plancher : cette technique est à utiliser si le comble est plus facile d’accès. Vous pouvez poser une à deux couches de laine de verre selon vos objectifs en termes de performance thermique.

Isoler le plancher des combles est indispensable en cas de combles perdus, qu’ils soient accessibles ou non.

L’isolation d’une toiture à la laine de verre

Notez que la laine de verre peut également isoler des combles aménageables. On peut donc l’utiliser pour isoler les rampants, de manière à isoler le grenier par le plafond.

L’isolation des rampants à la laine de verre ne peut se faire que si les combles sont accessibles :

  • Si tel est votre cas, déposez des rouleaux de laine de verre entre les solives sans dépasser l’épaisseur de ces dernières.
  • La deuxième couche, si vous en mettez, doit être perpendiculaire à la première, afin de mieux réduire les ponts thermiques.
  • Pour protéger la laine de verre contre l’humidité et pour garantir l’étanchéité à l’air, n’oubliez pas d’utiliser un pare-vapeur.
  • Si les combles sont aménagés, posez une cloison en placo pour dissimuler l’isolant et permettre d’aménager l’espace.

Comme la laine de verre est sensible à l’humidité, ce n’est pas forcément l’isolant de choix pour une isolation de toiture par l’extérieur. Si vous voulez isoler le toit par l’extérieur, privilégiez un autre isolant.

À savoir : il est inutile d’isoler la toiture pour des combles perdus. Si vos combles ne sont pas un espace de vie, préférez isoler le plancher du grenier, pour maintenir la chaleur dans les pièces de vie.

Précautions à prendre pour isoler les combles à la laine de verre

Il existe certains points à considérer avant de commencer l’isolation des combles perdus ou des combles aménagés. Si vous n’êtes pas en mesure de les respecter, mieux vaut confier le projet à un professionnel.

Pour réussir l’isolation des combles à la laine de verre, voici les différentes précautions à suivre absolument :

  • Vérifier la solidité du plancher : celui-ci doit supporter le poids de la laine de verre si vous isolez le sol du grenier.
  • Vérifier l’état du plancher : il doit être sain, sans trace d’humidité et étanche à l’air.
  • Vérifier que le groupe de ventilation est fixé à une bonne hauteur : pour qu’il n’aspire pas l’isolant, surtout si ce dernier est en vrac. Cette précaution est utile uniquement si les combles hébergent une VMC.
  • Assurer la ventilation du comble : à travers la pose d’un système d’aération ou d’une fenêtre de toiture.
  • Pensez à vous protéger : porter des gants et un masque avec cartouche P3, car la laine de verre est irritante.
  • Se laver soigneusement avec de l’eau et du savon après un contact prolongé avec la laine de verre.

Pour une isolation optimale, le mieux est bien entendu de faire appel à une entreprise d’isolation spécialisée.

Prix d’isolation des combles à la laine de verre

Comme vu plus haut, la laine de verre est particulièrement recommandée pour son côté abordable au moment d’isoler ses combles. En moyenne, le prix de la laine de verre au m² reviendra entre 5 et 30 € par m², hors pose. Le tarif de pose de la laine de verre se situe quant à lui entre 8 et 55 € par m² en moyenne.

Pour vous aider à mieux vous y retrouver, voici un tableau qui vous explique tout ce que vous devez savoir sur le prix de la laine de verre et de sa pose :

Type d’isolationBudget hors poseBudget pose comprise
Isolation à la laine de verre, en vrac (soufflée)Entre 10 et 18 € par m²Entre 15 et 25 € par m²
Isolation du plancher au rouleau de laine de verreEntre 5 et 15 € par m²Entre 8 et 20 € par m²
Isolation des rampants (une seule couche)Entre 15 et 25 € par m²Entre 35 et 45 € par m²
Isolation des rampants (double couche)Entre 25 et 30 € par m²Entre 45 et 55 € par m²

Notez bien que le prix d’isolation des combles dépendra toujours de l’épaisseur d’isolant souhaitée, et donc parallèlement de la résistance thermique que vous souhaitez atteindre. Pour un budget encore plus précis, n’hésitez pas à demander plusieurs devis pour l’isolation des combles.

Choisir sa laine de verre pour isoler les combles

Choisissez la laine de verre en fonction des performances thermiques que vous voulez atteindre. Pour cela, vérifiez :

  • L’épaisseur,
  • La résistance thermique,
  • La conductivité de votre laine de verre.

Pour les combles perdus, la résistance thermique exigée pour bénéficier du crédit d’impôt sur l’isolation des combles est de 7 m²/KW. Sachez que plus la laine de verre affiche une résistance thermique élevée, plus elle sera performante. Pour la conductivité, un lambda très faible traduit la bonne capacité isolante du matériau. Cette valeur détermine l’épaisseur idéale de la laine de verre.

Vous savez désormais les précautions à prendre avant de poser la laine de verre dans votre comble. Gardez à l’esprit que la plupart des aides versées pour l’isolation des combles nécessitent que vous passiez par un artisan certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour que vous puissiez les recevoir.