Aménagement combles perdus

Les combles perdus, comme leur nom l’indique, ne sont pas conçus pour être aménagés. Pour autant, est-il vraiment impossible d’aménager des combles perdus ? N’existe-t-il pas des solutions pour exploiter un grenier en nouvelle pièce de vie ? Si vous envisagez d’aménager des combles perdus, laissez-nous vous expliquer comment exploiter des combles perdus. Cette page vous dit tout sur l’utilisation de combles non aménageables.

Combles perdus : définition

Si vous cherchez à aménager des combles perdus, mauvaise nouvelle : ce n’est à priori pas possible. Par définition, les combles perdus sont des combles qu’il n’est pas possible d’aménager. On parle aussi de combles non habitables ou de combles non aménageables.

De manière concrète, différents éléments peuvent caractériser des combles perdus :

  • La hauteur des combles perdus est généralement inférieure à 1,80 m : on considère qu’il faut au grand minimum 1,80 mètres pour aménager une pièce dans le grenier. En-dessous de cette limite, il est très difficile d’aménager les combles sans penser à réhausser la toiture.
  • La pente de toit est inférieure à 30° : il est évident qu’une toiture plate ne pourra jamais avoir des combles aménagés ! Si votre toiture est trop inclinée, il sera une fois de plus impossible d’y créer une pièce dans laquelle il fera bon vivre, puisqu’on ne pourra pas y circuler.
  • La charpente empêche tout aménagement : certaines charpentes sont clairement conçues pour ne jamais permettre l’aménagement des combles. Si les fermettes de charpente occupent la quasi totalité de l’espace, il sera pratiquement impossible d’aménager les combles.

En soi, les combles perdus sont par nature des combles non aménageables ? Mais est-il vraiment impossible de les exploiter ?

Est-il possible d’aménager un comble perdu ?

Vous l’aurez compris : un comble perdu, ou encore un comble non aménageable, est un comble difficile, voire même impossible à aménager. Si la plupart des personnes se servent des combles perdus en tant que débarras, de plus en plus de propriétaires transforment maintenant leurs combles perdus en un véritable lieu de vie.

Il faut alors différencier deux types de projets d’aménagement des combles perdus :

  • Je veux utiliser mes combles perdus : ce n’est pas parce qu’un grenier est non aménageable qu’il est impossible de l’exploiter. En soi, des combles perdus peuvent tout à fait être utilisés comme espace de rangement ou de stockage. Il faudra alors prévoir la pose d’une trappe d’accès, la pose d’un plancher et pourquoi pas l’aménagement de rangements.
  • Je veux aménager mes combles perdus : si vous cherchez une pièce de vie à part entière, l’aménagement des combles perdus est impossible sans de sérieux travaux… Mieux vaut alors prévoir un budget conséquent.

En soi, il n’est pratiquement jamais impossible d’aménager des combles perdus… mais le prix d’aménagement de combles perdus peut parfois s’avérer dissuasif (notamment quand il est nécessaire de retoucher la charpente). Mais voyons plutôt quelles solutions peuvent permettre d’aménager des combles non aménageables.

Comment aménager les combles perdus ?

Il existe différentes solutions pour aménager un comble non aménageable. Les travaux peuvent être réalisés par des sociétés spécialisées avec ou sans transformation des charpentes.

Aménager un comble non aménageable en modifiant la charpente

Il est possible de transformer la charpente, pour aménager votre comble perdu en espace de vie. Pour modifier la charpente, il faut supprimer la triangulation centrale ou les fermettes, puis procéder à la création de cloisons, de fenêtres et de plancher. Sachez que la modification de la charpente n’a aucun effet sur l’extérieur de votre toiture, sauf la création de fenêtres.

Il est à noter que la réalisation des travaux d’aménagement de combles perdus est complexe et doit être effectuée par un charpentier professionnel. Il faut aussi savoir que vous devez obtenir une autorisation de travaux pour pouvoir poser les fenêtres.

Aménager un comble perdu en changeant la pente de la toiture

Si vous avez la possibilité de refaire la toiture, il est possible de changer la pente afin d’avoir plus d’espace et transformer facilement le comble en lieu de vie. Si la pente de votre toit est faible, donc inférieure à 30°, le professionnel va transformer l’angle de la pente pour le rendre plus important.

Retenez que le changement de la pente du toit nécessite des travaux plus importants, et donc un budget plus conséquent.

Obtenir un comble en surélevant le toit

Pour cette opération, il faut qu’il y ait au moins une hauteur de 1,80 m entre la toiture et le plafond sur 2/3 de la surface au minimum. Les travaux nécessaires pour la surélévation du toit sont plus lourds que la simple modification de la charpente, et le budget à préparer sera donc plus important.

Les travaux se passent par étape :

  • L’ancienne toiture doit être démontée. Vous pouvez récupérer les matériaux de couverture qui sont en bon état.
  • Des étais doivent être posés pour former le contrevent.
  • Le maçon doit remonter les murs.

Aménagement d’un comble perdu : son isolation

Maintenant que vous avez un espace en plus, il va falloir l’isoler pour qu’il soit confortable. Sachez que le toit est responsable de 30 % à 40 % des déperditions de chaleur, ce qui renforce la nécessité d’aménager le comble. De ce fait, non seulement l’isolation de cet espace supplémentaire vous permettra d’accroître votre confort, mais il vous fera également réaliser des économies en énergie.

Pour isoler le comble qui est désormais aménageable, vous pouvez choisir entre une :

  • Isolation entre les chevrons,
  • Isolation en double couche,
  • Isolation par sarking.

Si vous avez un comble perdu, vous savez désormais qu’il est possible de l’aménager en espace de vie, à condition que votre comble respecte les critères mentionnés dans cet article.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *